UNE AUTRE VISION DE LA SÉDUCTION

En matière de séduction et de relations hommes/femmes, il y a clairement un avant et un après #MeToo et BalanceTonPorc. Alors quelles sont aujourd’hui les nouvelles tendances en matière de séduction ?

Au-delà de la lutte justifiée contre les violences sexistes, les mouvements #MeToo et #BalanceTonPorc ont contribué à interroger la société sur le rôle de chacun dans les rencontres amoureuses. L’homme doit-il nécessairement faire le premier pas ? Quand et jusqu’où peut-il prendre des initiatives pour éviter tout malentendu si le coup de cœur éprouvé n’est finalement pas réciproque ? Nombreux sont ceux qui redoutent qu’une maladresse, mal interprétée, ne leur cause des torts. Le débat autour de la publicité Pathé Gaumont, perçue selon les individus comme «romantique» ou «gênante», en est un parfait exemple. Réalisé par Xavier Giannoli, le spot raconte le coup de foudre d’un jeune homme pour une inconnue qui, pour la séduire, suit la femme de salle en salle. Présentée sur fond de musique et répliques de films cultes, le spot s’achève par le slogan : «Les grandes histoires se vivent sur grand écran». Certaines associations féministes lui ont ainsi reproché de favoriser l’idée selon laquelle le harcèlement peut être «romantique».

LES CODES ONT CHANGÉ

Sans tomber dans la polémique, ce spot démontre que les codes autour de la rencontre amoureuse ont évolué. «Certains hommes ont perdu leurs repères, ils se remettent en question et se sentent perturbés par ces nouveaux rapports de séduction. Ils ne savent plus comment procéder pour aborder les femmes. En parallèle, les femmes ne veulent plus rester passives, elles sont de plus en plus nombreuses à oser faire le premier pas !», souligne Valérie Bruat, coach en relation amoureuse et dirigeante des agences matrimoniales Entre Elle et Lui et Inter-Contacts-Paris. Son constat ? Un changement profond et durable lorsqu’il s’agit d’oser aller audevant de l’autre.

ACHETER